La célèbre comédie-ballet de Molière et Lully, interprétée par une distribution de haute volée où comédiens, danseurs et musiciens sont réunis sur scène dans un monument de la culture française.

On connait tous plus ou moins l’histoire de Monsieur Jourdain, riche bourgeois qui, entendant acquérir les manières des gens de qualité, décide de se commander tout ce qu’il croit conforme à sa nouvelle condition, un nouvel habit et des nouvelles pratiques des armes, de la danse, de la musique ou de la philosophie.

On connait également le metteur en scène Jérôme Deschamps qui, depuis qu’il a débuté sa carrière en 1978, a enchanté les scènes théâtrales ou les écrans de la télé avec des réalisations comme Lapin-chasseur ou Les Deschiens.

On connait enfin Les Musiciens du Louvre et leur chef qui, depuis 30 ans, ont pris une part active au renouveau du baroque en France… Tout ceux-là sont présents à la fois sur la scène Malraux pour un retour en grandes pompes de l’inoxydable chef-d’œuvre, initialement créé au château de Chambord, devant la cour de Louis XIV.